Devenez Cynique, ça vous fera du bien

731

Au XXIème siècle, dire qu’une personne de cynique est rarement un compliment. C’est oublier que le cynisme est d’abord une philosophie, fondée par une des écoles les plus importantes de l’Antiquité, et qu’elle a inspiré toutes les autres écoles, particulièrement les stoïques.

Fondée par Antisthène à la fin du Vème siècle, la philosophie cynique est surtout connue par Diogène de Sinope, son représentant le plus iconoclaste et, disons-le, le plus asocial. Mais l’école cynique regroupe plus d’une trentaine de philosophes, dont l’histoire et la pensée sont parvenues jusqu’à nous, et qui ne se masturbaient pas en public, ni ne vivaient dans un tonneau.

Chez tous ces penseurs, on retrouvera trois objectifs essentiels, qui permettent de définir le mode d’action cynique :

1- Ne pas respecter les conventions sociales

2- Renoncer à tout attachement moral, affectif ou matériel

3- Pratiquer la frugalité et l’autosuffisance

On peut ajouter une quatrième caractéristique, sans doute la plus importante : l’ironie.

L’ironie – et c’est là le message de cet article – est un formidable levier de libération. Vous ne supportez pas tout ce qui rend la vie intolérable : le deuil, la maladie, la frustration, l’angoisse ? Méprisez-les, moquez-vous en !

Comme Diogène, mais de façon moins scatologique, voire pas scatologique du tout, envoyez balader tout ce qui vous fait souffrir. Le stoïque ignore, le cynique méprise, attaque, disperse, ventile.

Ainsi, le temps qui passe et qui crée tant d’angoisse à tout un chacun ne mérite pas la souffrance dont il est la cause. Méprisez-le, considérez-vous comme jeune aussi longtemps que vous vivrez. La mort ? Pensez là comme une libération ; celui qui est mort n’a ni remords ni regrets, et c’est vous qui pouvez décider du moment où elle interviendra.

Le réchauffement climatique et l’effondrement de la biodiversité n’ont également aucune importance, la vie continuera avec d’autres espèces, qui se diversifieront et recréeront de la diversité. La notre aura simplement disparu.

La démographie mondiale et les migrations ne sont que la conséquence d’une espèce qui a su trouver suffisamment de ressources pour atteindre une population de 8 milliards d’individus. Or, très bientôt ces ressources auront disparu, la démographie mondiale va donc se réduire d’elle-même, très rapidement.

Le cynique est réaliste, matérialiste, il n’a pas la prétention d’embellir la réalité, il la prend telle quelle.

Pour autant, il n’est pas passif, tout au contraire, puisqu’il prétend reprendre le contrôle de sa propre situation. Il se définit comme au-dessus des contingences qui prétendent le gouverner, et c’est la raison pour laquelle un vrai cynique est rarement populaire. Dans une société, où chacun est à sa place, et qui maintient la paix sociale par le respect des convenances, le cynique gène, alors on le déclare fou. « Diogène est un Socrate devenu fou », disait Platon.

Le prix de la liberté totale, c’est aussi la bizarrerie et donc une certaine forme de solitude. Allez expliquer à une femme que vous n’aurez pas d’enfant pour leur éviter de souffrir, que vous ne respectez pas les conventions parce qu’elles ont pour fonction d’aliéner ou que sa veille tante décédée est désormais libérée du fardeau de la vie, vous aurez peu de chances de la séduire.

Le cynisme, qui permet d’atténuer la souffrance, n’est donc pas un pourvoyeur de bonheur. Il suppose une rupture avec le mal qui peut, aussi, impliquer un renoncement au bonheur. Mais, comme dans toute philosophie, celui qui s’adonne au cynisme est libre de placer le curseur où bon lui semble. Les philosophies grecques sont malléables, chacun peut créer sa propre version, garder la fonction libératrice, sans uriner dans une place publique ni vivre dans la solitude, ni se satisfaire de l’effondrement promis.

Attention : Donald Trump n’est pas cynique. Il appartient aux “Beaufs”, une autre école, totalement distincte de l’école cynique.

1 COMMENTAIRE

  1. Pas mal vulgarisé mais la fin gomme tout les efforts de compréhension par la politique, l’antithèse de la philosophie. La maïeutique aurait voulu qu’on trouve Trump beauf par nous-mêmes. Le résultat est donc l’inverse du but rechercher. Le cynique et le socratique se marrent pour ne pas en pleurer. La maïeutique est un art nullement maîtrisée quand le fond moral n’est pas vertueux d’où l’utulis de raccourcis ridicules et méprisables pour le moins. Adieu

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here